L'énergie durable ménage l'environnement et épargne les réserves fossiles.

Actuellement, ReFood exploite sur cinq sites en Allemagne, en France et en Grande-Bretagne des installations de biogaz d'une puissance totale d'environ 20 mégawatts (MW).

Électricité provenant de matières résiduelles

Chaque année, ReFood recycle plus de 450.000 tonnes de restes de denrées alimentaires, de restes de nourriture et de déchets de cuisine/swill pour un traitement utile : environ 1 tonne de résidus organiques permettent, dans l'installation de fermentation, de produire environ 150 m³ de biogaz, qui sera ensuite transformé dans les générateurs couplés en 350 kilowattheure (kWh) d'électricité et environ 360 kilowattheure de chaleur. De cette façon, ReFood produit actuellement de l'énergie durable pour environ 46.000 ménages moyens. Des installations de biogaz supplémentaires sont actuellement en cours de planification. 

La chaleur comme source d'énergie additionnelle

La transformation de biogaz en électricité produit de la chaleur que nous utilisons dans les processus internes de nos installations – par exemple pour l'hygiénisation/la pasteurisation des restes de denrées alimentaires que nous chauffons pendant une heure à une température supérieure à 70 °Celsius. Lors du nettoyage des conteneurs et des véhicules, et pour chauffer nos bâtiments, nous utilisons également de la chaleur provenant de nos générateurs. Pour une utilisation optimale de cette énergie thermique, ReFood développe en outre le nouveau concept thermique pour des entreprises externes.